Le mot « liturgique » peut inquiéter, laisser entendre des capacités particulières…

En fait, nous sommes des bénévoles, paroissiens tout simples, de saint Pascal-Baylon qui prenons en charge la préparation des célébrations, essentiellement les messes dominicales.

Nous sommes 5 équipes et cela fait que chaque équipe est de service, à peu près, une fois par mois. Car il s’agit bien d’un service au sein de la vie de la paroisse.

L’équipe (2 à 4 personnes) se rencontre pour lire les textes du dimanche où elle sera d’animation. Chacun(e) des participant(e)s exprime ce que ces textes éveillent en elle, en lui ; quels sont les axes que l’on voudra donner à la prière universelle… Le choix des chants se fait en fonction des textes et en accord avec celle ou celui qui animera les chants.

Puis il y a un travail de secrétariat, dans chaque équipe une personne rédige le déroulé de la célébration et la feuille pour l’assemblée, avec les paroles des chants.

art floral : pour la Sainte Trinité

Parfois, le prêtre qui présidera la célébration est présent mais le plus souvent, la personne de l’équipe qui est chargée de la rédaction envoie, dans les jours qui précèdent la messe, le déroulé au célébrant et au musicien qui accompagnera l’assemblée.

Mais il ne faut pas oublier les « petites mains » qui préparent l’autel, veillent à l’ouverture du portail pour que quelques voitures puissent accéder à l’église, sont à l’entrée de l’église pour accueillir, assurer la distribution des feuilles de chants et, en ce temps de pandémie, la désinfection des mains… Et quand la célébration est terminée il faut ranger l’autel, désinfecter les chaises et enlever les fleurs pour que nos frères coptes puissent célébrer dans de bonnes conditions le lendemain. Ce sont toutes ces petites choses qui font que nos célébrations se déroulent du mieux possible (avec nos petits moyens) et qui font vivre notre église.

Bien sûr, de nouvelles bonnes-volontés seraient accueillies avec joie !